BLOIS FOOTBALL 41

Une passion, la formation


2017-2018
News
“ Unis vers un même objectif ”

“ Unis vers un même objectif ”

Publié le 30 avril 2018 par

“ Unis vers un même objectif ”

Article NR.

Nicolas Lebossé, l’unique buteur contre Montargis (1-0) refuse l’étiquette de sauveur et préfère mettre l’accent sur l’esprit de groupe qui règne au BF 41.

 
Avant-hier soir, c’était seulement le deuxième but de la saison pour Nicolas Lebossé, mais c’est un but qui vaut de l’or car il a permis de conserver les quatre points d’avance du Blois Foot en tête de la N3 devant Avoine/Chinon qui a un match en retard (mardi à Ouest Tourangeau). Le petit ailier blésois a confié ses impressions après la victoire contre Montargis.
 
Si on vous dit que vous êtes un peu le héros du match… « Ben non ! J’ai juste marqué un but. Le ballon arrive, je contrôle, je me décale, je frappe et je marque. On en parle parce qu’on n’en a mis qu’un. Mais franchement, après, on aurait dû tuer le match. On aurait dû leur en mettre cinq. Minimum… »
 
Comment expliquer cette inefficacité du jour ? « Je ne sais pas. On a beaucoup essayé, mais on a manqué de réussite. Ce n’est pas si grave : l’essentiel, c’était de marquer les trois points… »
Personnellement je n’ai pas trembé Vous auriez pu vous éviter une fin de rencontre un peu crispante… « Bof, personnellement, je n’ai pas tremblé ; je n’étais pas stressé. Derrière, on était solides ; défensivement on a fait un match très sérieux. Montargis n’a pratiquement pas eu d’occasions de marquer. »
 
Ce coup de projecteur sur vous alors que vous jouez peu… « (il coupe) Moi, je trouve que je joue souvent. Quand je suis titulaire, je suis content. Quand je suis remplaçant, je suis content quand même. Le principal, c’est de faire partie du groupe. Et surtout que l’équipe gagne. On est tous unis vers un même objectif. »
 
On imagine que vous allez être attentif au match en retard d’Avoine/Chinon mardi après-midi… « Pas tant que ça. On a entraînement, c’est ça le plus important. On s’informera du résultat, bien évidemment, mais en toute tranquillité… »
 
La pression, vous ne connaissez pas ? « Moi, je suis tranquille. Je suis bien ici. Blois, c’est mon club. J’y suis revenu il y a un an et demi après trois saisons à Beaugency. Mais j’avais fait toute ma formation chez les jeunes. »
 
Vous avez eu aussi l’honneur d’être le seul Loir-et-Chérien retenu avec la sélection régionale pour la Coupe UEFA des régions… « C’était une belle expérience. J’ai participé au quart de finale à Carquefou contre la Loire-Atlantique. Après, j’ai décliné la sélection. C’est un choix personnel, j’ai un métier à côté du foot : je suis responsable du centre de loisirs de Villorceau (Loiret). Je voulais avoir du temps pour me reposer. Car mon objectif principal, c’est la réussite du Blois Foot 41 ! »

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.