BLOIS FOOTBALL 41

Une passion, la formation


2018-2019
News
N2 : Le BF41 seul en tête du groupe B
< | >

N2 : Le BF41 seul en tête du groupe B

Publié le 16 septembre 2018 par

N2 : Le BF41 seul en tête du groupe B

BF41 - Andrézieux : 3-3. Les Blésois ont peut-être concédé un nul face à Andrézieux, mais ce petit point les propulse seuls en tête de leur groupe.

 
ARTICLE NR. Les promus blésois ont attaqué leur sixième journée de N2 pied au plancher, ce samedi face à Andrézieux. Pas vraiment comme des promus à vrai dire, plutôt comme des leaders qu’ils sont.
Durant la première demi-heure de jeu, les gars de Loïc Lambert ont joué leur partition avec brio, mettant une forte pression sur leurs adversaires. Ils se procuraient un corner dès la 2e minute. Et avant même la cinquième, Kimmakon adressait un centre qui frôlait la tête de Baana-Jaba.
Le premier temps faible blésois était immédiatement sanctionné Désorganisés, les hommes de Jean-Noël Cabezas allaient le rester un moment encore… Et c’est Popineau qui se chargeait d’ouvrir la marque d’un tir puissant en pleine lucarne sur une passe de Baana-Jaba (1-0, 7e). Une action conclue après une très belle relance du portier blésois sur Rousseau qui remontait la balle sur une grande partie de terrain.
Déjà très bon dans les duels et courageux dans l’effort défensif, Mongomba manquait d’alourdir le score (13e) en dévissant sa tête sur une passe pourtant millimétrée de Kimmakon. Il fallait attendre la 20e minute pour voir Kimmakon aggraver la marque sur une passe de Mongomba (2-0, 20e). Un but rendu possible par l’incroyable ouverture de Pierre Pérou, une passe d’une bonne quarantaine de mètres dans le coin gauche de l’attaque, alors inoccupé.
Mais le film ne durait pas et le premier temps faible blésois était immédiatement sanctionné d’un but de Barge qui traduisait un bon travail de Djabour et Cabezas (2-1, 28e). Une fois la dynamique inversée, les joueurs de Loïc Lambert avaient plus de mal à maîtriser le ballon, et donc le match, même si Rémy Amieux et ses partenaires ne se procuraient pas d’occasions franches, et ce malgré l’activité intense de Djabour en pointe de l’attaque forézienne.
De retour des vestiaires, la dynamique était toujours du côté des joueurs de la Loire. Et Pelleray, comme toute la défense blésoise d’ailleurs, étaient surpris par le lob d’Amieux, tiré depuis le point de corner et qui allait se loger dans le coin opposé de sa lucarne (2-2, 46e). Un centre qui faisait mouche à la surprise de tous, y compris de son auteur.
Le Blois Foot reprenait alors les choses en mains et Mongomba était illégalement stoppé dans la surface par Amieux, le dernier défenseur visiteur. L’arbitre sifflait immédiatement un penalty que Popineau se chargeait de transformer (3-2, 52e). Les Blésois maîtrisaient alors leur sujet jusque dans les dernières minutes, mais une incursion de Saffour dans la surface blésoise allait trouver la trajectoire de Pierre Pérou et c’était la double peine pour le Blois Foot : penalty transformé par Barge face à Pelleray et expulsion de Pérou (3-3, 84e). A dix, les Blésois se procuraient encore deux occasions franches : un tir magnifique de Popineau, sous la transversale mais écarté par Petit (87e), un autre d’Orgebin, à ras de terre, non cadré pour quelques centimètres.
Malgré ce match nul, les Blésois se retrouvent seuls en tête de leur groupe de N2, à la suite de la défaite de Saint-Pryvé devant Colomiers (0-2).

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.