Participer au site : news photo video
avatar Se connecter
2017-2018
News
R1 : BF41 - 0 AMILLY - 1

R1 : BF41 - 0 AMILLY - 1

il y a 2 semaines

groupesREGIONAL 1

R1 : BF41 - 0 AMILLY - 1

LE BF41 FAIT PALE FIGURE

BF41 : 0 AMILLY : 1

Ce n’est pas vraiment en favoris que les joueurs d’Amilly ont mis le pied sur la pelouse du stade des Allées de Blois, ce dimanche après-midi. C’est pourtant en vainqueurs qu’ils l’ont quittée. Et leur victoire ne souffre aucune contestation tant ils ont dominé la première période, pourtant sans marquer de but. Et si les Blésois se sont quelque peu réveillés après la pause, les Amillois n’ont jamais baissé le pied pour s’offrir dix minutes avant le terme de la rencontre une victoire somme toute logique.
Dès le début de match, les joueurs de Guillaume Coquelin se portent dans le camp blésois, qu’ils ne quitteront plus jusqu’à la pause, s’offrant notamment deux occasions nettes dans le premier quart d’heure de jeu, par Huchet (12e) puis sur un coup franc très dangereux à l’entrée de la surface de Campelo.
Il faudra attendre la demi-heure de jeu avant de voir Slimani se faufiler tel un chat dans la défense amilloise avant d’adresser un tir puissant à Tavernier qui passera finalement au-dessus de la transversale. Trois minutes plus tard, c’est une tête de Sliti qui n’est pas cadrée. Mais ce seront là les deux seules occasions blésoises dans une période quasiment intégralement dominée par les visiteurs.
Après dix bonnes premières minutes après la pause, les Blésois devaient retomber dans leurs travers du début de match. Pas de vision du jeu, peu d’ouvertures, des passes mal ajustées. Il faudra là attendre les dix dernières minutes avant de voir le jeu s’accélérer. Et à ce moment, il était bien difficile d’imaginer qui allait pouvoir ouvrir le score. Après deux occasions franches en une minute, une pour Amilly (Azevedo) sur le poteau puis une pour Blois (Soumah), c’est finalement Tavares pour Amilly qui va seul dribbler Campelo pour l’ouverture du score (81e). Les Blésois auront beau jeter toutes leurs forces dans la bataille, rien n’y fera.
« Je suis très content de prendre trois points ici, à Blois, lâchait Guillaume Coquelin après la rencontre. Les rapports de forces étaient relativement équilibrés. On n’a pas été efficaces en première période, ce qui nous a exposés. On avait besoin de sortir de notre spirale compliquée, il va maintenant falloir confirmer face à Saint-Pierre. »
Côté blésois, le discours était plus triste. Après avoir sermonné ses joueurs dans le vestiaire, Arnaud Aurouet avait du mal à trouver les mots pour expliquer la défaite. « Ce match, ce n’est pas eux qui l’ont gagné, c’est nous qui leur avons donné. Amilly a eu plus d’envie, de solidarité et de détermination. Il ne s’agit pas de football aujourd’hui mais d’état d’esprit. On ne gagnera pas beaucoup de matchs en jouant comme ça. »
Mi-temps : 0-0. But : Tavares (81e).

ARTICLE NR.


Voir toutes les news
publié par
auteur

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.