BLOIS FOOTBALL 41

Une passion, la formation


2018-2019
News
U17NAT : le BF41 repart en croisade

U17NAT : le BF41 repart en croisade

Publié le 31 août 2018 par

U17NAT : le BF41 repart en croisade

Ce n’est pas la première fois que le BF 41 réussit à faire accéder une équipe de jeunes au niveau national. Mais jusqu’ici, il n’a jamais réussi à se maintenir.

Il n’y a pas que l’équipe fanion de Blois à avoir réussi la montée (de N3 en N2) la saison passée. L’équipe U16 y est également parvenue, lors de la dernière journée, à la faveur de la défaite du leader Saran à Saint-Cyr (2-1), pendant qu’elle-même s’imposait face à Dreux (2-0). « Je peux comprendre que les gens de l’extérieur trouvent cette accession un peu chanceuse, avance Kevin Renouf. Mais je rappelle qu’on a battu Saran deux fois (3-1, 2-0) et qu’on a terminé avec la meilleure attaque et la meilleure défense. » D’ailleurs, cette première place n’est pas vraiment arrivée par hasard : les deux saisons précédentes, l’équipe avait terminé à la deuxième place.
Samedi à Vannes pour un premier match test Voilà donc de nouveau une équipe de jeunes du Blois Foot 41 au niveau national, et après plusieurs passages éclairs, on aimerait bien qu’elle s’inscrive dans la durée. « Le maintien, c’est l’objectif, dit le coach. Mais ce n’est pas la priorité. Ce qui compte avant tout, c’est leur scolarité et l’esprit du club. C’est pour cela que l’on n’a pas recruté à outrance : on a mis la priorité sur les jeunes qui étaient déjà au club, et on a complété en ciblant des profils qu’on n’avait pas. » Du coup, l’effectif s’est étoffé de cinq nouveaux, et ne déplore qu’un seul départ, celui du meilleur buteur de l’an passé, Théo Mothmora (le fils du boxeur), parti à 16 ans et demi tenter sa chance à Valenciennes.
Dans un championnat à 14 équipes où les clubs professionnels (actuels ou passés) sont omniprésents (Rennes, Guingamp, Brest, Lorient, Laval, Vannes), le Blois Foot 41 cherchera à éviter les trois dernières places qui renvoient à l’étage inférieur. « On est bien préparé, assure Renouf. Dès le 30 juillet, on a fait un stage de cohésion de trois jours dans la Sarthe (canoë, VTT) ; puis, en plus des entraînements, on a enchaîné par sept matchs amicaux (4 victoires, 3 défaites). L’équipe est prête à rentrer dans ce championnat, mais il faudra peut-être attendre le troisième match pour être à 100 % de notre potentiel. »
Pour son premier match, samedi à Vannes (coup d’envoi à 16 h), l’entraîneur déplore déjà deux absences – Gambor (cuisse), Thomas (cheville) – et s’attend à souffrir. « Cet adversaire avait terminé 4e l’an passé. C’est un match test pour nous. J’attends des garçons qu’ils mettent le moins de temps possible à comprendre le niveau d’exigence. »
Pour ce déplacement, et comme pour les suivants, le club met à disposition un grand bus afin que les joueurs puissent se reposer et éventuellement fassent leurs devoirs scolaires. Pour ce qui est des rencontres à domicile, elles auront lieu sur le terrain en gazon naturel de Tabarly, les dimanches à 15 h, à l’exception du prochain contre Brest, le 9 septembre à 11 h.
Les jeunes Blésois sont entraînés par Kevin Renouf, 31 ans, ancien joueur à La Chaussée (D1), Saint-Gervais (PH) et Blois Foot 41 (PH). Il est salarié au club à temps plein, chargé de l’accompagnement éducatif et du suivi scolaire dans les écoles primaires de Blois. La saison dernière, il n’a pas réussi une montée mais deux : en plus des U16, il entraînait l’équipe de Départemental 1 qui a accédé en Régional 3.

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.